Blog

La facilité ne garantit pas la simplicité...

💖 Voir au delà des apparences…


💖Nous savons tous que certaines cages dorées nous fourvoient dans de belles illusions et parfois des situation de vie compliquées, disharmonieuses, déséquilibrées.

A contrario, l’apparente complexité initiale d’une situation peut s’avérer être l’étape nécessaire à la vérité éclairée, pour la paix de l’esprit, la paix de l’âme et accéder à la douceur de vivre, au bonheur d’Être, d’être soi, de simplement vivre, de respirer au bon endroit.


💖Il nous faut souvent traverser les douves avant d’arriver au château.

Si la souffrance n’est pas une obligation pour grandir, pour nous redresser et accéder à une bienheureuse conscience, elle est difficilement évitable. Car soyons honnêtes, si tout était facile ici bas pour nous élever, pour gagner en maturité, pour nous verticaliser et nous responsabiliser, aucun d’entre nous ne bougerait. Nous serions tous sur un processus d’involution alors que notre incarnation, notre présence sur cette planète est non pas d’être des conquérants de territoires et de ses richesses ou des prédateurs de toutes sortes mais bel et bien de cocréer, d’œuvrer à notre évolution et à celle de l’humanité, dans sa noblesse et sa magnificence, grâce à l’ouverture et à la richesse de nos cœurs.

L’être humain est un être blessé, inachevé. Il est souvent happé par la paresse de la vie pour œuvrer à sa croissance d’âme.

Nos distractions, nos compensations éphémères nous mènent à l’illusion de certaines certitudes, à la facilité, qui finalement nous détournent régulièrement de notre Essentiel, du divin en nous et nous exposent aussi à une vie plus compliquée dans le désalignement qu’est le nôtre, nous garantissant l’inconfort d’un grand écart de plus en plus large entre la vie que l’on mène et qui l’on est véritablement, avec parfois des désirs diamétralement opposés.

💖Notre accoutumance à la souffrance, nos habitudes d’un inconfort devenu confortable nous paraissent toujours plus faciles et supportables que l’inconnu du changement. Notre part du mental tyrannique dans son flot de pensées de survie est le gardien de notre petit personnage et n’a que faire de nos élans du cœur, de notre croissance d’âme, de notre liberté d’Être. Lui, n’est rassuré que par « le connu » même si ce connu est pourri et nous malmène fortement.

Cependant nous n’avons pas à nous juger sur certains choix puisque notre âme a choisi d’expérimenter certaines situations délicates, parfois jusqu’à son paroxysme, justement pour en tirer une leçon, en finir avec certains cycles, certaines répétitions, certains noeuds sur notre chemin de vie, nous purifier, nous libérer et ainsi croître davantage vers notre lumière.

Et d’expériences en expériences, nous comprenons combien la facilité ne garantit aucunement la simplicité. Que tôt ou tard, selon nos expériences de vie, nous serons confrontés à ce que nous évitons soigneusement, à ce que nous redoutons le plus, parce qu’être sourd et aveugle est quelquefois un petit arrangement avec la vie « facile et confortable ». Mais qui malheureusement nous maintient dans une étroitesse irrespirable. L’énergie d’amour, la plus haute vibration que nous portons en nous, ne pouvant pas ou plus circuler librement.


💖Nos élans du cœur et nos appels d’âme se font alors entendre de plus en plus fort. Ils peuvent nous sembler exigeants et complexes à vivre sur le moment. Pourtant, Ils nous guérissent, ils nous élèvent vers l’Amour et la Foi, vers notre lumière et notre liberté. Ils nous réveillent et font vibrer notre flamme sacrée. Ils détrônent nos passions tristes pour l’être unifié à notre divinité, ils nous révèlent à l’amour véritable dans le sacré du féminin et du masculin, dans nos véritables passions et consécrations, empreintes de Vie, de joie et de paix. 💖M.M


A la Une
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon