CONSULTATIONS sur RDV

22 Résidence Les Capucines

Avenue Napoléon Bonaparte

84800 L'ISLE SUR LA SORGUE

Marie Marcel

Thérapies brèves / Hypnothérapie

Siret 49947625700039

Tél : 06 18 90 37 67

marie-laure.marcel@sfr.fr

  • facebook Marie Marcel Thérapeute
  • White Instagram Icon

© Kilycom-studio 2017

Blog

01/12/2017

Nous rentrons dans le cœur de l’hiver. Pour certains d’entre nous, il peut nous saluer par son silence. Besoin de prendre soin de nous, d’accueillir la douceur, de s’y lover. Peut-être ressentez-vous comme moi ce besoin de silence, de laisser au loin le rythme effréné de l’extérieur, particulièrement en cette période de fêtes. Les jours sont plus courts, la lumière extérieure plus rare. Le brouillard nous enveloppe atténuant quelque peu nos perceptions.

Dans nos esprits aussi nous pouvons peut-être ressentir cette sorte de brouillard, cette confusion face à ce que nous vivons, ce que nous traversons. Nous essayons de comprendre mais nous ne comprenons rien.  Réflexe de sauvegarde de notre mental qui se sent insécure face à cette confusion. Et plus nous essayons de comprendre et plus nous nous enlisons n’est-ce pas ? Comment faire alors ?

Je crois que dans ces moments d’inconfort, arrive un temps où il est souhaitable d’accueillir nos incertitudes. Il n’y a rien d’autre à faire. Si c...

28/10/2017

 J’aimerais faire l’éloge de la vulnérabilité.

En effet, je fais le constat régulier lors de mes séances que la plupart des personnes pensent qu’être « vulnérable » est un signe de faiblesse. Par conséquent, ce sentiment  n’a de cesse d’être refoulé et que se passe-t-il alors ?. La personne adopte un masque, n’est plus présente à elle, à son ressenti, à ses émotions. Elle se renie dans ce qui se passe en elle, ce qui ne manque pas d’augmenter sa souffrance du moment.

Je crois que se sentir vulnérable n’est ni bon ni mauvais en soi. C’est être traversé par une expérience, certes pas spécialement légère et confortable. C’est être habité par une émotion, par l’énergie de la vie tout simplement. Ressentir c’est être vulnérable. Par conséquent chacune des émotions ou des sentiments que l’on vit, font de nous des êtres vulnérables.  

Si l’on croit que la vulnérabilité est signe de faiblesse, c’est alors croire que les sentiments sont une faiblesse.  Ce qui reviendrait à dire de façon...

08/10/2017

Ce post est en lien avec l'atelier-découverte autour du shiatsu et de l'hypnose qui a été mis en place le 6 octobre en partenariat avec Céline Leray-Fribault (praticienne en shiatsu). Il nous semblait pertinent de marier cet atelier avec le cycle de la nature du moment et la saison automnale correspond parfaitement à cette quête de havre de paix intérieur.

En effet, après un cycle d'énergie plein et fort que fut notre été avec ses longues périodes de canicule, l'automne lui, est associé à une "descente" qui va nous mener progressivement vers l'hiver, qui est le point le plus bas de notre énergie.

L'automne est la saison du retirement, du retour sur soi, dans son espace intérieur.  La saison automnale est source de transformation des énergies vers une sorte de "retraite", une mise au repos. Période propice également à une prise en charge de ce qui nous sert et nous permet donc d'avancer et puis, à l'image des arbres qui perdent leurs feuilles, c'est le temps pour lâcher ce qui n...

23/08/2017

Vous êtes une personne Unique avec votre histoire, vos blessures, vos croyances, vos valeurs et vos propres ressources.
Il n'est pas rare que lorsqu'une personne entreprend un travail thérapeutique, elle rencontre d'autres personnes qui elles aussi, ont fait cette démarche ou sont en train de la faire. Il n'y a pas de hasard et le lien avec l'autre nous permet tout au long de notre vie de cheminer vers la rencontre de Soi.
Aucune comparaison ne peut être faite dans ce cheminement intime et personnel. Chaque individu vit ses expériences, ses apprentissages à son rythme, dans ce qui est le plus juste pour lui à ce moment précis de sa vie.

Il n' y a pas d'erreur, pas d'échec, pas de régression dans le travail de transformation, du changement qui s'accomplit. Tout a sa raison d'être à ce moment là. Tout est juste.
Des moments de stagnation, où il semble que plus rien ne se passe sont très souvent des beaux instants de dissolution (dix solutions/des solutions) de ce qui doit être accepté, ac...

22/08/2017

Dès sa naissance, un enfant exprime spontanément ses émotions. Mais l’éducation et les conventions sociales vont progressivement lui apprendre à les cacher, à les refouler, à ne pas les écouter.

Les parents, souvent déroutés, voire déstabilisés devant l’expression intempestive de leur progéniture, lui interdisent d’exprimer ses émotions, souhaitant ainsi le préparer à affronter un monde difficile où il n’est pas souhaitable de montrer ce que l’on ressent.

C’est ainsi qu’en pensant bien faire, et sans aucun jugement, les parents déconnectent leurs enfants de leurs ressentis.

Et pourtant c’est en permettant à l’enfant de reconnaître ce qui se passe en lui, que nous l’aiderons à s’accepter, à se respecter, à être lui-même dans sa singularité. L’enfant pourra alors se construire une identité forte et une sécurité intérieure stable qui lui sera bénéfique tout au long de sa vie et principalement dans sa relation aux autres.

Please reload

À l'affiche

Confusion? Brouillard ?...laisser-aller...

01/12/2017

1/4
Please reload

Archives
Please reload

Me suivre
  • Face book Marie Marcel
  • Icône social Instagram